Les PO (Pyrénées-Orientales) à pied, à vélo… et sous l’eau !! (1/2)

Le département des Pyrénées-Orientales offre des paysages extrêmement variés: de la Côte Vermeille qui longe le golfe méditerranéen à la plaine à 100 m d’altitude, puis des pâturages et des forêts majestueuses de hêtres, de chênes, et de châtaigniers au fur et à mesure que l’on remonte vers la montagne, pour grimper ensuite jusqu’à 2 500m sur les pentes du Canigó. Il se prête donc à toutes les activités « outdoor », randonnées pédestres, circuits cyclotouristiques et même sentier marin.

Canigó, Grand Site de France

Labellisé en 2012, le Massif du Canigó entre au rang du plus haut Grand Site de France et 3è plus vaste. Il se dresse tel un géant face à la mer. Entre Méditerranée et Pyrénées, le Canigó, la montagne sacrée des Catalans avec ses 2.784m d’altitude, est un massif de légendes. Terre d’itinérance, il invite ses visiteurs à vivre les émotions des grands espaces , offre nombres de randonnées, et à prendre le temps de se ressourcer…

Canigó, le territoire le plus sud de France.

Traversée par le fleuve le Tech, cette vallée a su rester préservée et réjouira les randonneurs par ses sentiers allant de la simple promenade en forêt à la randonnée de haute montagne. L’atout de ce territoire est avant tout la diversité et la qualité de ses activités de Pleine Nature. 14 parcours VTT labellisés Fédération Française de Cyclotourisme et 2 raids permanents dont un transfrontalier. 32 randonnées pédestres, des randonnées équestres, du canyoning, de l’escapade, des sentiers raquettes, du parapente, des parcours dans les arbres….

Nouveauté 2017: Le Tour/Volta de Santa Anna.
L’itinéraire du Tour de Santa Anna révèle exceptionnelle richesse paysagère et floristique des Aspres, piémont du Canigó faisant la tradition entre la la haute montagne et la plaine. Le chemin, à plusieurs reprises, gagne en altitude afin d’offrir des panoramas remarquables avec, à nos pieds la Méditerranée bordant la plaine du Roussillon et derrière nous le Canigó dominant les crêtes aux alentours. Des circuits pédestres entre 3 et 10 kms.
www.canigo-grandsite.fr

Dans ce premier épisode nous étions à la montagne. Dans le second nous irons à la mer, et même sous l’eau, afin de découvrir un patrimoine naturel terrestre et marin préservé entre Argelès-sur-Mer et Banyuls-Cerbère.

Le territoire des Pyrénées-Orientales représente un réservoir extraordinaire de biodiversité, tant dans le domaine terrestre que dans les domaines marin et littoral.

C’est le long de cette Côte Vermeille, au coeur de ce vaste théâtre ouvert sur la Méditerranée au sein du Parc Naturel Marin du Golfe du Lion, que nous irons découvrir la
Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls, le nouvel Observatoire Océanologique de Banyuls rattaché à l’Université Pierre et marie Curie et au CNRS, ainsi que le Festival, unique en France, « Les Enfants de la Mer », entièrement dédié à la sensibilisation de l’environnement.

Nouveauté 1er Juillet 2017: Ouverture du Sentier sous-marin à la Réserve Naturelle Marine Cerbère-Banyuls

Les multiples autres sites des Pyrénées-orientales et ceux, complémentaires de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée forment l’un des plus grands sites d’Europe en matière de protection et de valorisation de la biodiversité.

Sur lefrancofil.com nous poursuivrons tout au long de l’été notre découverte plus touristique de ce département.

Crédits Photo: DR et ADT des Pyrénées Orientales.