Strasbourg: la Tour idéale !

On connait la Turning Turso de Malmö, gratte-ciel situé au bord du détroit de l’Øresund et juste en face de Copenhague, la capitale du Danemark, la plus haute tour de Scandinavie. Elle fait partie d’une nouvel éco-quartier résidentiel développé sur une zone portuaire qui s’étendait autrefois sur tout l’ouest de la ville.
On connait le «One Central Park» de Sydney en Australie imaginé par l’architecte français Jean Nouvel, en collaboration avec le botaniste Patrick Blanc: 2 tours mixtes munies de façades végétales pour économiser l’énergie… On connait la Tour Eiffel et la Tour Montparnasse à Paris (dans un tout autre genre…sic!!)…

Il y aura désormais la Tour Elithis Danube à Strasbourg. 

Strasbourg , chef-lieu de la région Grand Est.de France, capitale de la région historique et culturelle d’Alsace. Strasbourg, capitale européenne, siège du Parlement et du Conseil de l’Europe, son coeur historique, ses touristes… et son nouvel éco-quartier du Danube. Plusieurs chantiers sont actuellement en cours sur ce site. L’un d’eux peut faire rêver, il s’agit de celui de la tour de logements à énergie positive. Ce projet mêle technologie et écologie.Au premier coup d’oeil, le bâtiment peut sembler banal mais en réalité, c’est une première mondiale. La première tour de logements à énergie positive va en effet être livrée dans la capitale alsacienne ce mois de novembre 2017 pour les premiers emménagements en janvier 2018.


La tour Elithis Danube qui fait 50 mètres de haut, comprendra 63 appartements sur 17 étages.
Les logements disposent de grandes baies vitrées orientées plein sud avec, sur le balcon, des panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité. Ici la facture d’énergie pourrait être égale à zéro euro, à condition d’adopter des gestes écologiques et de suivre les conseils d’un coach digital sur tablette ou sur smartphone. « On a des informations sur ses consommations énergétiques (…) qu’elles soient du chauffage, de l’éclairage, pour savoir si on peut faire des efforts (…) qui ont une influence importante sur votre facture« , explique Thierry Bièvre, le PDG d’Elithis, groupe d’Ingénierie et maître d’oeuvre du projet.. « La tablette vous indique par exemple s’il faut ouvrir les volets pour profiter du soleil et ainsi, diminuer la facture de chauffage… La tour est bioclimatique, son orientation privilégie le sud. Isolation thermique renforcée, réseaux rationalisés pour les câbles et les tuyaux, l’ensemble n’a pas coûté plus cher à construire qu’un bâtiment standard » nous assure le PDG qui, sur sa carte de visite, se définit comme un « Explorateur-Permetteur »… de projets?? De rêves??

La tour Elithis Danube offre des logements (du T2 au T4) à la location, au prix du marché soit environ 12 euros par m². Il y aura aussi 974 m² de bureaux. Elle sera la quatrième tour érigée dans le quartier, après les trois tours Black Swans, hautes elles aussi de 50 m.
On en connait depuis peu les tarifs de location: les 63 logements de la tour Elithis, habitables en janvier 2018, sont à louer selon les prix moyens suivants : 620 euros par mois un deux-pièces (T2) de 42m²; 981 euros le T3 de 77 m²; 1.134 euros le T4 de 90 m².

« L’enveloppe du bâtiment répond à une étude d’intégration fine et extrêmement poussée des données urbaines et climatiques du site. Cette tour est très efficiente, en effet, les surfaces déperditives sont très limitées parce qu’onéreuses en énergie et en coûts de construction et d’entretien (…) », expliquent également Anouk Legendre et Nicolas Desmazière, les architectes en charge du projet.

La construction de cette tour à énergie positive a nécessité un investissement proche des 20 millions d’euros. Plus de 5,8 millions d’euros de subvention ont été fournis par l’État dans le cadre du fonds « Ville de Demain » du programme des investissements d’avenir.

Le groupe Elithis, leader français de l’Ingénierie dédiée à l’économie d’énergie, 25 millions d’euros de chiffre d’affaires, 200 collaborateurs dans le monde, 2.500 projets en 10 ans,  affirme que les coûts de construction de cette tour sont similaires à ceux d’un bâtiment classique. A Dijon, où le groupe a son siège, Elithis avait déjà livré en 2009 un bâtiment de bureau innovant. Il a presque tenu ses promesses selon ses responsables: 21 kilowatheures par mètre carré par an en moyenne au cours des 7 années d’exploitation alors que les réglementations les plus strictes n’exigent qu’une performance de 50. Cette fois, le promoteur garantit le presque zéro euro pour six ans.

Strasbourg, déjà élue 1ère ville cyclable de France, 3ème ville française pour la qualité de vie sera donc la 1ère ville de France à profiter  d’un de ces bâtiments du futur. « Du monde… !! nous reprend Jonathan Chemouil, le directeur de la conception, « …car s’il y a pas mal de bâtiments à énergie positive notamment dans les pays nordiques, cette tour de logements est la première tour au monde certifiée Zéro euro de facture énergétique! Et c’est cela le grand challenge !! ». OK, on ira voir! Il parait qu’il y a quelques Suédois au nombre des collaborateurs!!

Crédits photos: Groupe Elithis, Agence Architectes X-TU