Bol d’air, chroniques

En marge de la COP21, les artistes s’emparent de la cause environnementale!

En marge de la COP21, les artistes s’emparent de la cause environnementale!

“L’Ours Polaire par exemple voit son espace vital diminuer sur cette banquise qui fond. Il est perdu sur un iceberg à la dérive, rattaché à nulle part. Échoué sur un rivage inconnu , il semble surpris, déconcerté, en danger dans ce décor qui n’est plus le sien. Dressé sur ses pattes il découvre, menacé, ce nouveau monde….