Biogaz carburant: la Suède accélère !

Alors que la filière est toujours balbutiante en France ( lire ici) , la Suède a annoncé de nouveaux investissements pour développer le biogaz comme carburant, une technique où elle est en pointe. Ceci afin de tenir l’objectif qu’elle s’est fixée d’un parc automobile roulant sans énergie fossile en 2030. Elle se distingue dans l’Union européenne avec ses 80.000 voitures particulières, soit 1,8% du parc automobile, qui roulent déjà au biogaz (issu de la combustion des déchets).

Le gouvernement suédois a annoncé qu’il allait investir 280 millions de couronnes (33 millions d’euros) supplémentaires dans le développement du biogaz comme carburant, une technique où le pays est en pointe.

La somme, proposée pour accroître la production, améliorer la distribution et étendre l’usage de ces carburants entre 2014 et 2016, s’ajoute à 60 millions de couronnes déjà prévues pour 2013.

La Suède s’est fixé en 2009 l’objectif d’un parc automobile roulant sans énergie fossile en 2030. Elle se distingue dans l’Union européenne avec ses 80.000 voitures particulières, soit 1,8% du parc automobile, qui roulent déjà au biogaz (issu de la combustion des déchets), tandis que les biocarburants d’origine agricole sont en perte de vitesse.

« Le biogaz est l’un des carburants les plus efficaces et les plus écologiques qui se trouvent aujourd’hui. C’est pourquoi il est d’une importance stratégique que la Suède puisse toujours être en pointe dans le développement des biogaz », a affirmé dans un communiqué la ministre de l’Energie Anna-Karin Hatt. (avec AFP)