Le Français Saft équipera la Suédoise Ballerina à Stockholm dès septembre 2014.

Le fabricant français de batteries Saft, leader mondial des batteries haute technologie,  équipera le nouveau ferry électrique de la société suédoise exploitante de ferries, Ballerina,  à Stockholm. Les systèmes de batteries marines Li-ion de Saft couvriront l’intégralité des besoins d’alimentation du ferry, sur un segment de marché en forte croissance

Ballerina_shuttle_CP_0Paris, le 16 avril 2014 – Saft, leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l’industrie, a reçu une commande de Ballerina, l’exploitant de ferries à Stockholm, pour des systèmes de batteries lithium-ion (Li-ion) destinés à alimenter un tout nouveau ferry électrique pour la ville de Stockholm.

Ballerina, exploitant de ferries reconnu, a passé commande pour des systèmes de batteries Li-ion marines pour le compte des Transports en commun de Stockholm, en Suède, lesquels lui ont commandé un ferry alimenté par batteries, dans le but de réduire leur consommation de carburant et d’améliorer leurs performances environnementales.

Cette commande s’appuie sur l’expérience de Saft en matière de systèmes de batteries Li-ion dans le secteur de la marine, secteur de plus en plus demandeur de systèmes de propulsion permettant d’importantes économies de carburant par rapport aux moteurs diesel et offrant un fonctionnement à la fois silencieux et faiblement émissif. En 2013, Saft a livré des batteries pour deux nouveaux ferries hybrides à Bordeaux et pour une navette entièrement alimentée par batteries, entrée en service sur le canal Saint-Denis à Paris.

Lorsqu’il sera mis en service, en septembre 2014, le nouveau ferry électrique de Ballerina, qui n’est pas encore baptisé, transportera des piétons et des cyclistes sur un trajet de 10 arrêts, effectué en 50 minutes sur les canaux de Stockholm. Il restera en service toute l’année, à raison de huit voyages aller-retour par jour. Les batteries seront entièrement chargées pendant la nuit au port et deux charges partielles sont prévues en cours de journée.

Pour couvrir les besoins du ferry, Saft dote ses systèmes batteries maritimes d’une capacité de stockage de l’énergie de 500 kWh et de 650 V de tension au total. Commandés en décembre 2013, les éléments Li-ion composant les systèmes de batteries seront fabriqués dans l’usine de Saft à Nersac, la livraison des unités complètes de stockage de l’énergie (ESSU) étant prévue en mai.

Commentant le contrat, Christer Steen, Directeur des ventes de Saft pour les pays nordiques et l’Allemagne, a déclaré : «Saft est un pionnier sur le segment des bateaux fonctionnant à l’électricité, qui sont de plus en plus appréciés et offrent la promesse de faibles coûts d’exploitation, d’un fonctionnement silencieux et d’émissions réduites. Saft voit un potentiel important dans ce marché».