La Norvège veut « verdir » ses pétro-couronnes !

Le plus grand fonds souverain du monde envisage de doubler ses investissements dans le domaine de la protection de l’environnement. Pays prospère et riche en ressources naturelles, érigée en modèle, la Norvège ….n’est pas épargnée par les contradictions entre son image verte et son statut de producteur d’hydrocarbures.

En avril dernier, Oslo a dévoilé le mandat et la composition d’un groupe d’experts chargés de réfléchir à un éventuel désengagement du fonds des énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel). Une initiative en apparence paradoxale dans un pays où les hydrocarbures représentent près de 25% de la richesse nationale, mais qui s’explique par des préoccupations climatiques et des intérêts économiques. Lire plus ici