Un été 100% écologique, éthique et responsable dans le Val de Loire (2)

 La Vallée de la Loire célèbre donc, cet été, le 500ème anniversaire de l’avènement de François 1er et sa victoire à Marignan. Lire ici notre série sur www.lefrancofil.com

C’est quoi la Vallée de la Loire pour les Scandinaves ? C’est de grands châteaux, Chambord, Chenonceau, Cheverny, des plus petits peut-être aussi comme Angers, Brissac-Quincé, Beauregard … des belles demeures, des manoirs, des relais-châteaux, des chambres d’hôtes, des gites, des paysages remarquables, un climat agréable, de bons restaurants, des vins, Sancerre, Muscadet, Touraine sympas… mais c’est aussi de belles balades à vélo le long d’un des derniers grands fleuves sauvages d’Europe… Bref des destinations et des séjours au meileur rapport qualité/prix!

_1_famille_balade_velo_Blois_E.MangeatCRT_Centre_Val_de_LoireBien sûr que, vu d’ici, de nos latitudes en Europe du nord, nous sommes tous (ou presque !) convertis depuis pas mal de temps à la culture cycle (40% des Stockholmois, 50% des Copenhagois roulent quotidiennement à vélo ), mais en cette année 2015 qui célèbre le Val de Loire, François 1er et la Renaissance,  nous voulions redonner un petit coup de pédales joyeuses à cet ambitieux projet éco-touristique français, « La Loire à Vélo » désigné meilleur projet éco-touristique en Europe il y a quelques années, « le plus long et le plus ambitieux de cette dernière décennie » par un jury de journalistes européens, élue « véloroute de l’année en 2013 ».

800 kms d’itinéraires balisés et sécurisés « sans carbone » en Vallée de Loire, inaugurés en avril 2013.

Après 10 ans de chantiers, les régions Centre et Pays de Loire ont achevé il y a 2 ans, le plus long et le plus ambitieux chantier éco-touristique « durable » de la décennie « La Loire à Vélo ».

Ecologique et touristique : La petite reine séduit la Vallée des Rois !

Une véloroute unique en France aujourd’hui. Une route touristique sans carbone suivant le dernier grand fleuve libre d’Europe. En fait, le premier vrai parcours de « croisière cyclable » sur plus de 800 kms d’itinéraires balisés et sécurisés…

chambord_veloOk, il existe pas mal de pistes vélo routes en Europe voir http://www.eurovelo.org/ mais, vu d’ici , et pour savoir que pour nous autres français, toujours adeptes de l’automobile pour le moindre déplacement, le vrai challenge ce n’est paradoxalement pas la fin de ce chantier  mais c’est d’avoir parié, il y a dix ans, sur le tourisme vert, les loisirs actifs, les mobilités douces, d’avoir misé sur la prise de conscience éco-citoyenne, le succès du vélo en ville (il y a aujourd’hui en France dans presque toutes les grandes villes, un système municipal de locations de vélo…), d’avoir cru en  ses retombées au royaume de l’éco-tourisme, et d’avoir mené à bien ce projet même pendant ces temps de crise économique (50 millions d’euros sur 10 ans).

La bicyclette à la fête !

Il faut dire aussi que la France, c’est le fameux Tour de France cycliste, qui jette tous les ans, en juillet, des millions de personnes sur le bord des routes, les amoureux de la petite reine comme on dit qui préfèrent la voir passer que de la pratiquer ( !)… Mais le Tour, comme le Val de Loire, comme 1515 fait partie de la mémoire dollective des Français. Le vélo, un patrimoine durable et sans carbone.

Depuis 2013, et l’inauguration de l’ensemble de l’itinéraire cyclable  la Loire à Vélo a son site http://www.loireavelo.fr/  et ses applications Iphone et Android pour s’organiser une petite croisière à vélo « on line et on bike »!