La Côte Vermeille à pied, à vélo… et dans l’eau !! (2/2)

En cette Année internationale du tourisme durable proclamée par l’ONU, nous avons fait une halte dans les Pyrénées-Orientales à l’occasion du « Salon Rando & VTT en pays catalan » qui s’est tenu en début de mois à Port-Vendres, sur cette Côte Vermeille entre Collioure et Banyuls-sur-mer.

« Terre d’itinérance avec ses 350 kms de sentiers, le GR 10, le sentier du littoral, l’Eurovélo 8, la communauté de communes Massif des Albères-Côte Vermeille-Plaine d’Illibéris (15 villes pour 55.000 habitants) s’impose comme un lieu idéal pour un tourisme différent tourné à la fois vers la mer et la montagne » souligne Pierre Alaygas, le Président de l’Office du Tourisme Intercommunal (OTI) Pyrénées Méditerranée.

Une autre façon de voyager, de se déplacer, de voir, de visiter, de découvrir… En termes simples : « Un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil.  » comme le dit la définition du tourisme durable.

L’expression tourisme durable décrit généralement toutes les formes de tourisme alternatif qui respectent, préservent et mettent durablement en valeur les ressources patrimoniales (naturelles, culturelles et sociales) d’un territoire à l’attention des touristes accueillis, de manière à minimiser les impacts négatifs qu’ils pourraient générer…. et le département des Pyrénées-Orientales avec son histoire et ses traditions est le plus beau des écrins pour les randonnées à pied, à vélo et… dans l’eau qu’il peut proposer!

Le littoral des Pyrénées-Orientales est un mélange entre la Plaine du Roussillon, petite région naturelle bordée d’aloès, de roseaux, d’étangs, de dunes, de plages de sable fin et la Côte Rocheuse méditerranéenne qui commence à l’extrême sud d’Argelès-sur-Mer et se prolonge jusqu’à Cerbère à la frontière espagnole composée de criques rocheuses, de ports de pêche, de vignobles à flanc de coteau… Quel que soit le niveau des randonneurs à pied ou à vélo… tranquilles (slow turism) ou sportifs (sports extrêmes), les itinéraires des Pyrénées Orientales et ses traditions emmènent à la découverte d’une nature préservée, aux paysages sauvages et insoupçonnés….

Le Sentier Littoral 

Cet itinéraire de randonnée pédestre invite à découvrir la côte rocheuse du département tout en traversant les cités portuaires qui la jalonnent. Ne présentant jamais de forts dénivelés, il est praticable par tous et offre des panoramas mer/montagne impressionnants.

Longeant la Côte Vermeille, d’Argelès-sur-mer, ancienne cité royale  à Cerbère ville frontière avec l’Espagne, traversant Collioure, la Route des peintres, Port-Vendres, « Cité de Vénus » charmant petit port de pêche, millénaire et toujours actif, et Banyuls-sur-mer, la Route des vins, on découvre, au rythme de la marche, des fortifications, des coteaux, des anses et des criques peu fréquentées… Loin des plages de sable et des stations balnéaires, situées plus au nord, c’est une côte sauvage, paradis des randonneurs et des amateurs de plongée sous-marine. Ce Sentier de 15 étapes offre une palette de paysages tantôt en terrasse, tantôt les pieds dans l’eau, avec une grande diversité de sites naturels (faune et flore, face à la Réserve Naturelle marine de Cerbères-Banyuls) et historiques (les redoutes Béar et Mailly, le site de Paulilles et l’ancienne dynamiterie Nobel, le cloître et la cathédrale d’Elne,  des fortifications comme le Fort St Elme, la Tour Madeloc, Le Fort de la Mauresque…)…
Le Sentier Littoral peut se parcourir à toutes les saisons de l’année et la transparence des eaux de la Méditerranée peut même inviter le randonneur à une baignade dans les nombreuses criques qui le bordent, voire même à une plongée pour observer la diversité sous-marine.

L’EuroVélo 8
L’EuroVelo 8 (EV 8), également dénommée « la Route de la Méditerranée », est une véloroute EuroVelo faisant partie d’un programme d’aménagement de voie cyclable à l’échelle européenne. Longue de 5 900 km elle relie Cadix en Espagne à Athènes en Grèce, puis se poursuit jusqu’à Chypre. L’itinéraire traverse ainsi l’Europe du Sud d’ouest en est principalement le long de la côte méditerranéenne en passant successivement par 11 pays, l’Espagne, la France, Monaco, l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Albanie, la Grèce et Chyprong>En 3BEn 0D
La partie française longue de 670 km suit la côte de la mer Méditerranée depuis Le Perthus à la frontière avec l’Espagne jusqu’à Menton à la frontière avec l’Italie. Venant de Barcelone, elle passe notamment par les villes de Port Barcarès (à hauteur de Perpignan), Narbonne, Béziers, Montpellier, Nice, Menton. 200 kms sont en site propre, 300 kms en site partagé et 170 kms sont susceptibles d’évoluer à court ou moyen terme.

Le GR 10
Le GR10 est un chemin de grande randonnée (GR 10) permettant de réaliser la grande traversée des Pyrénées par un itinéraire balisé entre Banyuls-sur-mer et Hendaye sur l’Océan Atlantique. 900 kms, 55 jours, 360 heures de marche

Il alterne fonds de vallées, sommets et/ou cols. Le GR10 est un itinéraire de moyenne montagne qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Une bonne expérience du milieu montagnard, une bonne condition physique et la connaissance des moyens d’orientation vous seront nécessaires pour réaliser cette incroyable traversée entre la Méditerranée et l’Atlantique.

Le sentier sous-marin

Installé entre Banyuls et Cerbère au sein d’une baie abritée (la plage de Peyrefite), le sentier sous-marin se visite en nageant en surface muni d’un masque, d’un tuba et de palmes. Une balade ludique et originale ouverte en juillet et août d’environ 30 à 60 mns. Un parcours aménagé et sécurisé de 250m de long (250 pour le retour!). Vous découvrez ainsi les fonds rocheux où se succèdent 5 stations d’observation représentatives de 5 éco-systèmes différents: la zone de galets, les herbiers de posidonies, les éboulis rocheux, les failles et au large les premiers tombants…
Le sentier sous-marin est une belle plongée face à la Réserve Naturelle Marine de Banyuls-Cerbère. La visite elanc de conc de contièrement commentée tout au long du parcours grâce à un tuba FM qui, muni d’un embout actif, permet une audition d’une qualité saisissante par conduction osseuse via les dents. Le commentaire est bilingue français/anglais!

Crédits Photos: DR, CDT Pyrénées-Orientales