Norvège, Svalbard: Il est désormais possible de visiter, virtuellement, la Réserve mondiale de la biodiversité végétale

A l’occasion de ses 15 ans, en octobre 2023, les portes de la Réserve mondiale de la biodiversité végétale  du Svalbard (le Svalbard Global Seed Vault) se sont  à nouveau ouvertes: quinze institutions (du Ghana, Nigéria, Kenya, Colombie…) sont venues y déposer  plus de 11.000 échantillons de riz, maïs, haricots, orge, sorgho… Déjà haricots colombiens, lentilles d’Irak, blé français et plus d’un million d’échantillons de graines avaient déjà été recueillis  en 2018 pour  son 10ème anniversaire.

 

 

 

 

 

 

L’arche de Noé de la biodiversité tiré du hors-série GEO « Ces héros qui changent le monde », paru en janvier 2018. La reporter de GEO, Déborah Bertier a visité le bunker, ultime refuge de notre patrimoine agricole. Lire ici : https://www.geo.fr/photos/reportages-geo/norvege-l-arche-de-noe-de-la-biodiversite-185613 

En Arctique, aux confins de la Norvège, près du Pôle nord, au Svalbard, sur l’île du Spitzberg, des semences du monde entier sont stockées dans une Réserve, un immense coffre-fort, sorte d' »Arche de Noé végétale » creusée dans le permafrost, conçue pour préserver notre patrimoine agronomique.
« L’ensemble de l’humanité s’appuie sur la diversité génétique des cultures maintenues dans les banques de gènes du monde, et la Seed Vault est la dernière ligne de défense contre la perte de cette diversité », explique Sandra Borch, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation de la Norvège.

Pour célébrer ses 15 ans d’existence, la Réserve mondiale de semences de Svalbard a ouvert ses portes, ou du moins virtuellement. Le grand public peut désormais visiter l’intérieur du bâtiment, chose inédite depuis son inauguration en février 2008 grâce à la plateforme en ligne virtualtourcompany.co.uk 

Déjà en 2016 et 2017 l’AFP Stockholm avait transmis quelques dépêches sur le sujet: La Norvège a annoncé des protections supplémentaires autour de la Réserve mondiale de semences du Svalbard, précieuse « Arche de Noé végétale », celle-ci ayant récemment été endommagée par des fuites d’eau survenues après une augmentation des températures.

Située sur l’archipel norvégien du Svalbard, dans l’Arctique, enfoui à plus de 120 mètres à flanc de montagne, la Réserve a pour objet de préserver des échantillons de graines des principales espèces cultivées pour se prémunir contre les risques de disparition provoqués par les catastrophes naturelles, les guerres, le changement climatique, etc.
Plus ici https://www.geo.fr/reportages/la-norvege-veut-renforcer-la-protection-de-l-arche-de-noe-vegetale-174272

Longyearbyen (AFP) La Réserve mondiale de semences du Svalbard, précieuse « Arche de Noé végétale » protégeant la diversité génétique des conflits et des catastrophes naturelles, a franchi le million d’échantillons de graines déposés lundi 26 février à l’occasion de son 10e anniversaire. Plus ici https://www.geo.fr/reportages/norvege-l-arche-de-noe-vegetale-franchit-le-million-de-varietes-185462

Crédits photos AFP, GEO et  © Landbruks-og matdepartementet / Flickr