Spécial #Normandie « A moins de 100 et en roue libre! »: la Véloroute du Lin.

En raison de la pandémie COVID-19 , lasuededurable.com est confinée/déconfinée durablement en Normandie, avec gestes barrières et consignes de ne se déplacer qu’ « à moins de 100 kms à vol d’oiseau ». Et un conseil: re/découvrir le vélo !

En France une Académie du Vélo sera créée et dédiée à tous les métiers liés à ce mode de déplacement re/devenu le mode de déplacement préféré des éco-voyageurs et répond à tous les critères du tourisme durable, du « slow tourisme », de la mobilité douce !. Le monde d’après passera par le vélo !
Nous avons donc décidé d’ouvrir une nouvelle rubrique: « À moins de 100 et en roue libre! « . Ainsi tout l’été, nous mettrons en avant les véloroutes normandes et celles qui passent, longent, traversent la Normandie, l’autre pays des Vikings !
Au jourd’hui: La Véloroute du Lin sur la Côte d’Albâtre entre Pourville-sur-mer (à 3kms au sud de Dieppe (Seine-Maritime) à Fécamp: 2 portions de voies vertes soit plus de 50 kms à vélo en toute sécurité.

Avec cet itinéraire, les adeptes de la petite reine ont la possibilité d’emprunter un parcours qui fait la part belle à l’un des fleurons de la Seine-Maritime : le lin, fibre naturelle,. La Normandie est leader mondial de la production de lin  textile. Le lin, une plante durable qui n’a besoin d’aucune irrigation, aucun défoliant et quasiment aucun intrant. Elle retient bien les gaz à effet de serre : chaque année, sa culture en Europe permet de retenir 250 000 tonnes de CO2, l’équivalent de l’échappement d’une clio qui ferait 62 000 fois le tour de la terre…

Avec ses longues portions aménagées en voie verte, c’est-à-dire sans véhicule motorisé, la Véloroute du Lin est le parcours idéal pour les familles et les cyclotouristes débutants.
Du parking de la plage de Pourville vous quittez le front de mer pour une remontée de la vallée de la Scie en direction d’Offranville. Première étape avec son église au clocher tort, son musée Jacques-Emile Blanche ou encore son parc floral William Farcy, Et un véritable point d’information touristique et de services pratiques (WC, distributeur de boissons fraîches, tables de pique-nique, point de gonflage de pneus) mais aussi réparation et location de vélos…. puis vous traverserez vos premiers champs de lin….
En Normandie, en juin c’est le lin ! En fleur au courant du mois de juin et de très grande qualité dans le Pays de Caux,  Puis vous arriverez sur la Vallée de la Saâne et sa ferme, véritable ferme pédagogique qui fait le bonheur des petits et des grands. En route à présent pour redescendre vers Saint-Pierre-le-Viger, fin provisoire de l’aménagement en voie verte réalisé. « Entre mer et lin », ce territoire à proximité des plages de Veules-les-Roses, un des plus beaux villages de France avec son plus petit cours d’eau du monde, la Veules…Avant d’arriver à Fécamp, prenez le temps d’apprécier les étangs riche en poissons de Colleville ainsi que les piscicultures qui se déroule le long de la Véloroute.
Et vous voici à Fécamp, cité des Ducs de Normandie, terme de cette ballade en vélo et découvrez l’histoire maritime de la ville au Musée des Pêcheries ou apprécier avec modération les charmes du Palais Bénédictine où se côtoient art et industrie. (avec Seine-Maritime Attractivité. Lire ici tout le descriptif déaillé du parcours)

Distance : 75 km
Départ : HAUTOT-SUR-MER, Parking de la plage
Arrivée : FECAMP, Office Intercommunal de Tourisme de Fécamp

Crédits photo et vidéo Seine-Maritime Attractivité, DD,DR