COP28: Accord timide ou historique ?

Alors bien  sûr, l’icône suédoise de la lutte contre le réchauffement climatique était  la grande absente du raout annuel de la lutte contre le réchauffement climatique. Greta Thunberg ne s’est pas rendue à la Cop28, qui s’est tenue à Dubaï du 30 novembre au 12 décembre 2023, comme elle ne s’était pas non plus rendue en Égypte, pour la Cop27,  comme elle ne se rendra sûrement pas à la COP29 de Bakou l’an prochain, jugeant que ces rencontres internationales relevaient désormais du « greenwashing ».

Photo: Marie Jacquemin

Mais il nous a semblé intéressant de partager les conclusions du Réseau Action Climat -qui fédère 27 associations nationales et 10 associations locales, autour de la lutte contre le changement climatique. Il est par ailleurs le représentant en France d’un large réseau mondial et européen, regroupant près de 1900 membres à travers la planète.- après le rapport final de cette conférence  28 des Nations-Unies sur les changements climatiques et son accord jugé par certains comme historique et par d’autres -les plus nombreux?- comme timide !

Et si l’on parle de « début de la fin » de l’ère des combustibles fossiles, la victoire du Fonds Pertes et Dommages ne doit pas éclipser le manque de moyens criants accordés à la transition et le risque de compromettre l’intégrité de l’accord de Paris par les marchés carbone des Nations-Unies. Lire l’article de reseauactionclimat.org ici

Crédit photos: COP28/