Generali Arctic Observer communique :

Le médecin-explorateur français Jean-Louis Etienne a décollé lundi matin de Longyearbyen, dans l’archipel norvégien du Spitzberg (Svalbard) pour la première traversée en solitaire du pôle Nord en ballon afin de mesurer notamment la teneur de CO2 au-dessus de l’océan Arctique.

Il doit rejoindre l’Alaska après un vol de 3500 km qui devrait durer « entre sept et dix jours », selon un communiqué de l’organisation de cette expédition Generali Arctic Observer.

Pendant son périple il doit se livrer à « des mesures scientifiques de CO2, du champ magnétique, des particules en suspension et de l’ozone troposphérique », précise le communiqué.

Jean-Louis Etienne profitera de la traversée pour mesurer notamment la teneur en dioxyde de carbone de l’atmosphère au-dessus de l’océan glacial Arctique, vierge de toute émission de CO2, afin de déterminer l’origine des pollutions carboniques.
Lire la suite avec AFP, AP sur nouvelsobs.com

2 reflexions sur “Generali Arctic Observer communique :

  1. norden

    oui il est bien arrivé mais pas en Alaska, en Sibérie ! Mais il n’avait pas de visa… Les autorités n’ont pas osé le remettre dans son ballon !