Suède : 1er marché européen du pellet

La Suède se prépare à entrer dans son hiver. Alors quel chauffage ? Tout électrique ?Non ! Le granulé de bois ou pellet est un combustible propre aux multiples avantages, issu d’une énergie naturelle et renouvelable.

Chauffage au bois : tout savoir sur les granulés de bois ou pellets
Le granulé de bois aussi appelé pellet, né aux États Unis dans les années 70 et fait son apparition en Europe des 1990. Après la Suède (1er marché européen du pellet), l’Allemagne et l’Autriche ont adopté rapidement le pellet, la France commence à l’utiliser comme moyen de chauffage 15 ans plus tard, en 2005.

Le pellet est un granulé cylindrique fabriqué à partir de sciure de bois et de copeaux compactés issus de l’industrie de transformation du bois. Le granulé de bois est donc un combustible propre issu d’une énergie naturelle et renouvelable.

Sa production n’utilise comme matières premières que des produits (des sciures) issus du recyclage de sous-produits de l’industrie forestière. La sauvegarde des forêts est donc préservée, car aucun arbre n’est abattu spécifiquement pour la conception de pellets.

Les atouts du granulé de bois
Le granulé de bois est un combustible performant, à haut rendement et parfaitement écologique (le CO2 rejeté dans l’atmosphère après combustion du granulé bois est entièrement réabsorbé par les arbres pour leur croissance.

Les atouts d’un chauffage aux pellets sont nombreux. Buche-Eco-Service, entreprise spécialisée dans la vente de buches écologiques et pellets vous énumère quelques-uns.

Tout d’abord, le chauffage aux pelles c’est un chauffage sain, ayant comme particularité la capacité d’éliminer la quasi-totalité des particules grâce à une combustion excellente.

Le chauffage aux pellets vous offre aussi le confort du chauffage bois sans les inconvénients de celui-ci : manutention facile grâce à leur conditionnement (sacs), espace de stockage réduit grâce à leur faible volume, propreté (pas de poussière, moins de cendres), etc.

Grâce à la qualité des pellets bois vous bénéficiez d’une combustion homogène, avec un haut rendement calorifique, fondamental pour un chauffage constant et performant.

De plus, avec les pellets ou les granulés de bois, vous économisez jusqu’à 50 %, car le granulé de bois bénéficie d’une TVA attractive de 5.5 % et d’un crédit d’impôt jusqu’à 50 % accordé pour les appareils de chauffage.

Buche-Eco-Service vous propose ses pellets, produits 100 % naturels sans colle ni aucun additif, écologiques avec un bilan neutre de CO2.

Une réflexion au sujet de “Suède : 1er marché européen du pellet

  1. Emmanuel Perez

    1. Pourquoi en Suisse est-il vivement recommandé, et même obligatoire selon la puissance de l’installation et le canton, d’équiper les chaudières à plaquettes et à pellets de filtres à particules ? Selon les services cantonaux suisses de l’énergie et de l’environnement, ces chaudières émettent bien davantage de particules fines et d’oxydes d’azote qu’une chaudière fioul. Car la combustion complète du bois émet encore des quantités importantes de particules minérales (moins nocives que la suie, mais pas totalement inoffensives) et d’oxydes d’azote provenant en majorité de l’oxydation de l’azote contenu dans les protéines de l’arbre.
    Qu’en est-il en Suède, en Allemagne et en Autriche ?

    2. Il est dit que le CO2 rejeté dans l’atmosphère après combustion du granulé bois est entièrement réabsorbé par les arbres pour leur croissance. Mais les arbres ne font pas la différence entre le CO2 émis par la combustion du bois et celui émis par les combustibles fossiles.
    Il serait plus convaincant de raisonner à l’inverse : le CO2 émis par la combustion du bois est celui que les arbres avaient absorbé pour leur croissance (photosynthèse) >> bilan neutre, si l’on ne tient pas compte de l’énergie grise et des émissions de méthane et de protoxyde d’azote lors de la combustion (gaz à effet de serre bien plus puissants que le CO2, surtout le second).