Un crématorium connecté au système de chauffage urbain ?

« Nous allons commencer par chauffer nos locaux puis, si possible, nous nous raccorderons au système de chauffage urbain ». C’est en gros le message que le gérant du cimetière d’Halmstad, Lennart Andersson, a donné au quotidien Aftonbladet.

Lennart Andersson nous explique que cette idée est venue suite à une étude environnementale effectuée sur le crématorium. Cette étude a montré que de nouveaux fours seront nécessaires afin de réduire les émissions de produits polluant et notamment les émissions de mercure. La mise en place des nouveaux fours serait l’occasion d’effectuer quelques changements supplémentaires sur les installations dont son raccordement au système de chauffage de la ville.

Lennart Andersson précise qu’il espère que le projet ne choquera personne et insiste sur les impacts positifs de ces travaux sur l’environnement. La ville a annoncé que cette nouvelle source d’énergie sera opérationnelle en 2010.

Une réflexion au sujet de “Un crématorium connecté au système de chauffage urbain ?

  1. DD

    Si vous vous levez tôt, ou vous couchez tard… Il faut avoir des pratiques durables !

    Ecouter donc France Culture tous les samedis matin, 7h à 8h00, l’émission Terre à terre de Ruth Stégassy et chargez notamment les podcasts du 13 et du 20 décembre 2008 sur urbanisme et développement durable en Scandinavie
    avec notamment un reportage sur l’éco-village Hjortsjoj près de Aarhus (Danemark)

    http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/terre_a_terre/fiche.php?diffusion_id=68769

    et deux autres en Suède sur les nouveaux quartiers près de Malmoe et Stockholm

    http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/terre_a_terre/fiche.php?diffusion_id=68770

    On en reparle bientôt mais vous pouvez nous en parler dès maintenant si vous passez par là-bas.